Papillomavirus : vaccinez vos ados

Papillomavirus : vaccinez vos ados

22 JANVIER 2024
ACTUALITÉ
SOCIAL, SANTÉ ET FAMILLE
DÉPÊCHE

Les papillomavirus humains (ou HPV : Human Papilloma Virus) sont des virus très contagieux qui infectent la peau et les muqueuses. Ainsi, 90% des hommes et des femmes auront dans leur vie au moins une infection liée au HPV. Le grand danger vient du fait que ce virus passe inaperçu mais peut provoquer des cancers au niveau oral et génital.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime que le cancer du col de l’utérus est la 4ème cause de cancer dans le monde, mais aussi la 4ème cause de décès par cancer chez la femme. Les femmes ne sont pas les seules touchées : sur 10 cancers causés par le HPV, 4 toucheront les hommes.

Un vaccin anticancer

Le vaccin que nous proposons à votre enfant est sur le marché depuis 2006 et repose sur une technologie classique. Ce vaccin déclenche l’activation des défenses contre les protéines du virus afin d’empêcher l’introduction du virus dans l’organisme. Ce vaccin est recommandé par l’OMS pour les filles comme pour les garçons. Il est d’ailleurs à noter que certains pays comme l’Australie, l’Argentine ou la Belgique sont même en train d’éradiquer totalement les cancers causés par le HPV grâce à une forte couverture vaccinale !

Pour mémoire, depuis le mois de décembre 2023, la vaccination contre les HPV est remboursée à 100 % pour tous les assurés sociaux monégasques.

Pas de préjugés

  • Le vaccin est aussi utile et recommandé chez les filles que chez les garçons, puisque les deux seront infectés par le virus et pourront donc développer un cancer au cours de leur vie. Deux doses espacées de six mois sont nécessaires, sans aucun rappel ultérieur
  • Le vaccin est d’autant plus efficace lorsque l’enfant n’a pas encore eu de rapports sexuels, c’est pourquoi il est préconisé dès l’âge de 11 ans

Enfin, les effets secondaires de ce vaccin ont été étudiés depuis plus de 10 ans et sur plusieurs continents, notamment s’agissant l’apparition de maladies auto-immunes. Sur les centaines de milliers d’individus chez qui le vaccin a été testé à travers le monde, les effets les plus fréquents étaient bénins, à savoir une douleur et une légère rougeur au point d’injection.

Actualités liées

Handipact - Plan National pour l’inclusion des personnes en situation de handicap

Handipact - Plan National pour l’inclusion des personnes en situation de handicap

18 décembre 2023

Le Conseiller de Gouvernement-Ministre des Affaires Sociales et de la Santé a désigné Lionel GALFRE, Conseiller technique en charge des personnes en situation de handicap, pour conduire le Plan National pour l’inclusion des personnes en situation de handicap au Département des Affaires Sociales et de la Santé. 
ACTUALITÉ
SOCIAL, SANTÉ ET FAMILLE
Restons vigilants face aux virus de l’hiver !

Restons vigilants face aux virus de l’hiver !

15 décembre 2023

A l’approche des fêtes de fin d’année, le Gouvernement Princier renouvelle l’importance de rester vigilant face aux virus de l’hiver.
ACTUALITÉ
SOCIAL, SANTÉ ET FAMILLE
Monaco intègre l’application App-Elles pour lutter contre les violences domestiques

Monaco intègre l’application App-Elles pour lutter contre les violences domestiques

29 septembre 2023

Dans le cadre de la lutte contre les violences faites aux femmes, le Comité pour la promotion et la protection des droits des femmes a noué un partenariat avec l’association Résonantes qui développe l’application de sécurisation personnelle « App-Elles » pour y intégrer le secteur de la Principauté de Monaco.
ACTUALITÉ
SOCIAL, SANTÉ ET FAMILLE